WESTINGHOUSE (FREIN)

WESTINGHOUSE (FREIN)
WESTINGHOUSE (FREIN)

WESTINGHOUSE FREI

Système de freinage fondé sur l’emploi de l’air comprimé et utilisé dans les chemins de fer depuis son invention par George Westinghouse en 1869. Avant cette date, le procédé utilisé pour freiner les trains était aussi dangereux qu’inefficace puisqu’il consistait à faire appel à un certain nombre de «serre-freins» qui, sur signal sonore de la locomotive, parcouraient le train en circulant sur le toit des wagons et serraient les freins de chacun d’eux en tournant un volant spécialement affecté à cet usage. Le manque de synchronisme et la lenteur des opérations étaient évidemment responsables d’un certain nombre d’accidents. Encore étudiant à l’université de Schenectady et passionné de technique ferroviaire, Westinghouse pensa que le freinage des wagons serait grandement amélioré si les freins de chaque véhicule étaient actionnés par un piston individuel, tous les pistons étant branchés sur une conduite générale et actionnés depuis la locomotive par le mécanicien. Dans l’esprit de Westinghouse, c’était la vapeur produite dans la locomotive qui, en circulant dans la conduite générale, devait actionner les pistons. Mais les essais se révélèrent infructueux, du fait de la condensation de la vapeur, qui finissait par se transformer en eau et même en glace pendant les mois d’hiver. Westinghouse eut alors l’idée d’utiliser l’air comprimé, ce qui lui permit de mettre au point un système de freinage tout à fait efficace et qui fut d’ailleurs rendu obligatoire sur l’ensemble des chemins de fer américains par une loi de 1893.

La grande originalité du frein Westinghouse tient au fait que l’air comprimé est utilisé, d’une part, à actionner le frein quand on en a besoin et, d’autre part, à empêcher son fonctionnement quand on n’en a pas besoin: l’air comprimé, produit dans la locomotive par un petit compresseur, est acheminé par la conduite générale dans chacun des réservoirs individuels placés sous chaque wagon. Ce sont ces réservoirs qui, le moment venu et sur commande du mécanicien, agiront sur les pistons qui serreront les patins de freins. Mais, en temps normal, c’est-à-dire lorsqu’on n’a pas besoin de freiner, la communication entre ces réservoirs et le piston du frein est fermée au moyen d’un clapet spécial (la «triple valve») maintenu en place par l’air comprimé de la conduite générale. Lorsque le mécanicien veut freiner son convoi, il lui suffit alors d’ouvrir la conduite générale sur l’air extérieur, ce qui la dépressurise et permet à la triple valve de mettre en communication l’air comprimé de chaque réservoir avec le frein correspondant. Le freinage qui en résulte est immédiat, progressif et parfaitement synchronisé.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Frein à air — L air comprimé actionne le frein à disque du camion. Les freins à air, sont utilisés sur des camions, autobus, semi remorques, trains, et les avions. Le Français Désiré Martin et l Américain George Westinghouse ont d abord développé le système de …   Wikipédia en Français

  • Frein automatique — Le frein à air automatique est un système de freinage à air comprimé inventé par George Westinghouse en 1872 et utilisé sur les trains actuels[1]. Il est fondé sur un système de sécurité par défaut qui desserre les freins lorsqu il est mis sous… …   Wikipédia en Français

  • George Westinghouse — George Westinghouse, né le 6 octobre 1846 à Central Bridge dans l État de New York et mort le 12 mars 1914 à New York, était un ingénieur et entrepreneur américain, princ …   Wikipédia en Français

  • Laboratoires Westinghouse — George Westinghouse George Westinghouse George Westinghouse, né le 6 octobre 1846 à Central Bridge dans l État de New York et mort le 12 mars 1914 à New York, était un ingénieur et entrepreneur américain …   Wikipédia en Français

  • Chemins De Fer De L'Hérault — Modèle:À recycle Créée en 1868, la Compagnie des chemins de fer d’intérêt local du département de l’Hérault construit et exploite dans ce département des lignes ferroviaires complétant les dessertes mises en place par la Compagnie du Midi[1] et… …   Wikipédia en Français

  • Chemins de fer de l'Herault — Chemins de fer de l Hérault Modèle:À recycle Créée en 1868, la Compagnie des chemins de fer d’intérêt local du département de l’Hérault construit et exploite dans ce département des lignes ferroviaires complétant les dessertes mises en place par… …   Wikipédia en Français

  • Chemins de fer de l'Hérault — Créée en 1868, la Compagnie des chemins de fer d’intérêt local du département de l’Hérault construit et exploite dans ce département des lignes ferroviaires complétant les dessertes mises en place par la Compagnie du Midi[1] et le PLM[2]. Elle… …   Wikipédia en Français

  • Chemins de fer de l'hérault — Modèle:À recycle Créée en 1868, la Compagnie des chemins de fer d’intérêt local du département de l’Hérault construit et exploite dans ce département des lignes ferroviaires complétant les dessertes mises en place par la Compagnie du Midi[1] et… …   Wikipédia en Français

  • Compagnie de chemin de fer d'intérêt local du département de l'Hérault — Chemins de fer de l Hérault Modèle:À recycle Créée en 1868, la Compagnie des chemins de fer d’intérêt local du département de l’Hérault construit et exploite dans ce département des lignes ferroviaires complétant les dessertes mises en place par… …   Wikipédia en Français

  • Compagnie de l'Hérault — Chemins de fer de l Hérault Modèle:À recycle Créée en 1868, la Compagnie des chemins de fer d’intérêt local du département de l’Hérault construit et exploite dans ce département des lignes ferroviaires complétant les dessertes mises en place par… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”